arnaudgonnet
Adresse
/
0771287742

Sortie vélo du 4-6-2017

                                       St-Bonnet-le-froid-Tence-Montfaucon-Duniere-Riotord-St-Sauveur-en-rue-Bourg-Argental
                                        Graix-Tarentaise-St-Genêts-Malifaux-Marlhes-St-Regis-du-Coin-Riotord-St-Julien-Molheshabate-St-Bonnet-le-Froid
 
Saint-Bonnet le froid [Sancti Bonneti Frigidi] fondé au XIIe siècle, s'appelait autrefois Saint Bonnet de Beaudiner [Sanctus Bonneti de beldisnar] et était intégré à la baronnie de Beaudiner.
La forte croissance démographique et le développement de l’agriculture entre les XIIe et XIVe siècles engendrent la création d’axes routiers supplémentaires en Vivarais/Velay :
1- Au centre, l’axe Saint-Vallier (Rhône) / Satillieu est prolongé vers Lalouvec / Tence /Yssingeaux / Le Puy
2- Au nord, l’axe Serrières (Rhône) / Annonay / Tence / Yssingeaux / Le Puy est créé.
Au carrefour de ces 2 axes routiers est fondé St Bonnet le froid (ou de Beaudiner) à une date indéterminée. Néanmoins en 1146 Louis VII interdit l’édification de forteresse et la levée de nouveau péage dans le diocèse du Puy (et cela du Puy jusqu’au Rhône). Cela implique que le péage de St Bonnet existait déjà en 1146 à l’époque d’Arthaud de Beaudiner.
Nous avons une 1re mention de St Bonnet de Beaudiner en 1251 par un acte d’Adémar seigneur de Beaudiner.
Vers 1460 le fils de Philippe de Levis, seigneur de Villars et de Roche monta une expédition dans le Velay afin « d’aler férir sur les Anglois ». Il quitta Annonay à la tête de plusieurs chevaliers et écuyers et rejoignit à Boulieu un important groupe de « gens d’armes et de trait ». Avec sa compagnie il se dirigea vers Tence qu’il savait occupé par des mercenaires anglais : il traversa alors Saint Bonnet de Beaudiner .
Juillet 1621, à Privas, Blacons persuade le conseil politique du Vivarais d'envoyer une troupe dans le Velay pour y surprendre quelques places catholiques. Ce corps est commandé par son cousin Concoules, secondé par les capitaines Ceintres (dit d'Amond), Châteauneuf, Sibleyras et Chalard. Il est composé de 200 mousquetaires, 100 hallebardiers et 80 « carabins ». Concoules pille La Louvesc, Saint-Bonnet le froid et le château de Montréal à Saint-Agrève.
Au cours de la période révolutionnaire de la Convention nationale (1792-1795), la commune a porté le nom de Bonnet-Libre.
 
 
 
 
 

Sortie du mardi matin

Sortie du Mardi matin
 
le bessat
Le Bessat est la commune la plus haute en altitude du département de la Loire, à 1170 mètres. Altitude qui est équivalente à certaines stations des Alpes (au village) comme La Clusaz par exemple.
Le col de la Croix de Chaubouret est un col qui se situe dans le massif du Pilat (dans la Loire) à une altitude de 1 201 m.
Le col se trouve à la limite des communes de Graix et du Bessat et offre une vue sur la vallée du Rhône et la chaîne des Alpes.
Le nom de Chaubouret viendrait de Chau Borée qui veut dire « cime dénudée où souffle le vent du nord ».
Stade de glisse de la croix de Chaubouret
Article détaillé : Espace nordique des monts du Pilat.
La croix de Chaubouret dispose d'un stade de glisse installé en 2005 qui fait partie prenante de l'espace nordique des monts du Pilat.
On y pratique l'initiation au ski de fond, mais également au ski alpin grâce à un téléski à câble bas. Auparavant un parc ludique équipé de trois télécordes permettait la pratique du snowtubbing mais l'activité a été arrêtée en 2012.
 
 
 

sortie vélo

dimanche 4-6-2017 128km au compteur
 
 
 
 
 
 

sortie du mardi
terrenoire chaubouret col
de la perdrix et retour par rochetaillée

 

sortie vendredi 9-6-2017

belle sortie du vendredi 81km au compteur